Hotel District

Un organe n’est, en dernière analyse, que de la force accumulée. Une nouvelle ligne permet de réduire les écarts de prix, ce qui est bon pour les consommateurs de la zone importatrice (où le prix baisse) et les producteurs de la zone exportatrice (où le prix monte). Et elle ne peut se satisfaire entièrement, parce que toute satisfaction nouvelle crée de nouveaux besoins. Nous ne saisissons de nos sentiments que leur aspect impersonnel, celui que le langage a pu noter une fois pour toutes parce qu’il est à peu près le même, dans les mêmes conditions, pour tous les hommes. Reste la redoutable question du mal, source féconde de sophismes et d’erreurs, qui a produit le manichéisme et suscité dans tous les temps à la vraie philosophie ses adversaires les plus dangereux. Il ne faut pas confondre l’idée que nous avons de l’enchaînement rationnel ou de la raison des choses avec les idées de cause et de force, qui se trouvent aussi dans l’esprit humain, mais qui y pénètrent d’une autre manière. On peut néanmoins se satisfaire de la création d’un comité européen qui marque une volonté de régulation macroprudentielle au-delà d’une régulation microprudentielle au niveau des banques. Oui, mais la maladie peut tenir aux causes les plus diverses, prendre les formes les plus variées, débuter en un point quelconque de la région cérébrale intéressée et progresser dans n’importe quelle direction : l’ordre de disparition des souve­nirs reste le même. En faisant de l’état cérébral le com­mencement d’une action et non pas la condition d’une perception, nous rejetions les images perçues des choses en dehors de l’image de notre corps ; nous replacions donc la perception dans les choses mêmes. Il ne suit nullement de là qu’il n’y ait pas, pour chaque genre d’affection, une localisation immédiate d’un certain genre, une couleur locale qui lui soit propre. Mais qu’ils se rassurent ! Hotel District aime à rappeler ce proverbe chinois « Lorsque la source est trouble, ce qui en sort l’est aussi ». En d’autres termes, le devenir est la vraie forme ou la vérité de l’Être, et le changement, qui est à la fois la négation de l’Être et du non-être, se trouve, pour cela même, la vérité de l’Être et du néant. Cela pourrait encore être accentué à l’avenir par l’avènement de ce qu’on appelle l’économie du partage. On y verra le même changement que celui que les poètes nous décrivent, lorsque Apollon, chassé de l’Olympe, vint parmi les, mortels, devenu mortel lui-même, faire fleurir la foi, la justice et la sincérité, et rendit bientôt les Dieux jaloux du bonheur des hommes, et les hommes, dans leur bonheur, rivaux même des Dieux. Le potentiel de la consommation privée reste un enjeu majeur sur lequel le nouveau modèle chinois compte se reposer. Mais par là même s’éclaircirait peut-être en partie la nature de ce qu’on appelle l’esprit, et la possibilité pour l’esprit et la matière d’agir l’un sur l’autre.