E-réputation

Nous ne pouvons nous empêcher d’indiquer ici en quoi l’idée que nous voudrions donner du caractère essentiel de la spéculation philosophique se rapproche et diffère de celle qu’en avait Leibnitz, lorsque ce grand homme, le plus vaste génie dont les sciences et la philosophie s’honorent, entreprenait de rattacher toute sa doctrine au principe de la raison suffisante, c’est-à-dire à cet axiome : qu’une chose ne peut exister d’une certaine manière s’il n’y a une raison suffisante pour qu’elle existe de cette manière plutôt que d’une autre. Selon que la subordination est plus ou moins marquée, le genre est plus ou moins naturel : il cesse de l’être, lorsque les ressemblances d’après lesquelles nous l’établissons, quoique très-réelles, peuvent s’expliquer par le hasard, c’est-à-dire par le concours de causes qui ne seraient point enchaînées et subordonnées les unes aux autres. Pour un observateur un peu rompu aux approches économiques, les élections régionales offrent un cas de figure presque parfait d’analyse stratégique. Contingente, relative aux obstacles rencontrés en tel lieu, à tel moment, la dissociation de la tendance primordiale en telles et telles tendances complémentaires qui créent des lignes divergentes d’évolution. Il suffit de lire Maine de Biran, Jouffroy, Victor Cousin lui-même, dans ses jours de fière indépendance, pour se convaincre que le spiritualisme nouveau voulait s’ouvrir une voie toute scientifique sans se soucier beaucoup de la tradition, même de la tradition ayant pour maîtres Platon, Descartes et Leibniz. Force nous sera donc de chercher quelque artifice pour rétablir la coïncidence. Partout nous voyons que la nature fait intervenir le plaisir et la douleur comme moyen et non comme but, comme ressorts pour obtenir certains résultats et non comme fins dernières. En particulier, les porteurs d’obligations dites « seniors » des banques irlandaises doivent accepter des pertes. On aboutit à une philosophie de ce genre, en effet, dès qu’on suit jusqu’au bout la tendance cinématographique de la perception et de la pensée. Pour évoquer le passé sous forme d’image, il faut pouvoir s’abstraire de l’action présente, il faut savoir attacher du prix à l’inutile, il faut vouloir rêver. Consi­dérons la pitié par exemple. Que nous considérions l’acte décrété par la conscience, ou la perception qui le prépare, dans les deux cas la conscience nous apparaît comme une force qui s’insérerait dans la matière pour s’emparer d’elle et la tourner à son profit. Quelque chose existe donc entre les atomes. Le comique exige donc enfin, pour produire tout son effet, quelque chose comme une anesthésie momentanée du cœur. Ce point dépassé, l’art commence. Où en serions-nous, si nous avions a imaginer par avance toutes les contractions et tensions élémentaires qu’il implique, ou même à les percevoir, une a une, pendant qu’elles s’accomplissent ? L’accord, signé en décembre, doit encore être ratifié en avril à l’ONU et n’entrera en vigueur qu’en 2020. L’impression que donne l’Exposition de 1900 est tout à fait différente. E-réputation aime à rappeler ce proverbe chinois « L’habitude est d’abord comme un fil d’araignée : une fois prise, elle est plus solide qu’une corde ». Les tempéraments qui peuvent supporter dans le plein jour les rudes procédés du monde doivent être d’une pauvre constitution moyenne — comme le fer et le sel, l’air atmosphérique et l’eau.