e-reputation : Les Allemands, la lutte des classes, l’euro fort et le Mittelstand…

L’auteur ajoute avec raison que les théories courantes du premier phénomène n’expliquent pas pourquoi il s’associe au second. Que l’espèce humaine puisse continuer à exister dans de telles conditions est possible. Que sera-ce, si nous apercevons derrière l’impératif social un commandement religieux ! En général, la manière la plus spontanée de résister consiste à se dire que la transition numérique peut encore être contenue. Cependant la proposition est moins promue pour sa pertinence contre l’espionnage industriel que par mimétisme avec les standards internationaux. Et on se retrouve avec cette situation à front renverser pour l’Allemagne: la consommation et la construction deviennent les deux principaux piliers de la croissance alors que le commerce extérieur se dirige, lui, droit vers une contribution négative. Il y a des difficultés également insurmontables à regarder l’espace et le temps comme des substances ou comme les attributs d’une substance ; et il faut pourtant bien, dans la hiérarchie ontologique, que les objets de notre connaissance viennent se ranger parmi les substances ou parmi les attributs des substances. Deux voyageurs viennent de monter dans le wagon. Nous avons ainsi transposé un problème métaphysique au point de le faire coïncider avec un problème de psychologie, que l’observation pure et simple peut trancher. Nous nous devons de faire des propositions. Nous pouvons légitimement nous demander si le travail avec les technologies de l’information et de la communication, au lieu de nous libérer – n’était-ce pas la promesse initiale ? La seconde hypothèse est de beaucoup la plus probable. J’observe seulement deux choses originales : des guirlandes de coloquintes aux devantures des boutiques, des régimes de tomates séchant le long des murs, les fritures en plein vent, l’odeur d’huile, les étalages de châles de ce rose vif que préfèrent les ragazze, tout un ensemble enfin transporté des quartiers bas jusqu’ici ; et les portes cochères de ces cités populaires. La vie DE tous les jours pourra en être réchauffée et illuminée. Toute réforme doit se faire dans le souci de la justice sociale. Avoir du bon sens est très fatigant. Nous ne sommes que 60 et quelques millions parmi bientôt 7 milliards d’humains en pleine mutation, ils interfèrent bon gré mal gré, aimablement ou brutalement, dans nos existences. Non seulement la philosophie y gagne, mais la vie elle-même, notre vie de tous les jours — je veux dire l’impression que les choses font sur nous et la réaction de notre intelligence, de notre sensibilité et de notre volonté sur les choses — peuvent s’en trouver transformées et comme transfigurées. Du changement climatique à la crise financière, ces mutations ont des causes différentes mais elles partagent toutes un point commun : un manque global de capitaux « patients ». Seront-elles contraintes d’envisager de délocaliser leurs centres de décisions, fragilisant hélas ainsi notre souveraineté économique et industrielle ? En 2010, on lui demande de réaliser un plan de départs volontaires qu’il n’accepte ni sur le fond ni sur la forme, et il fait un burn-out. Mais cette doctrine n’est pas seulement incapable de nous montrer clairement comment l’inétendu s’étend ; elle rend également inexplicables l’affection, l’extension et la représentation. On pourrait citer de nombreux autres applicables à différents secteurs de la vie économique, comme celui de la traçabilité obligatoire des produits chimiques ou encore la possibilité de paiements sans frais par virement en Europe au tarif national. C’est la ruine de l’Angleterre qu’ils rêvent ; sentiment général, à part des exceptions très rares ; et exprimé non seulement par la presse, mais au café, dans la rue, partout. Il a de l’âme, il a de l’esprit, il pense et il écrit. Tout observateur du commerce international sait bien que débarrassé d’idéologie, l’arbitrage ISDS TTIP ne peut réserver que peu de surprises au contraire d’un contentieux peu normé avec l’un quelconque des BRICS, pour ne parler que d’eux. Une première ébauche spéciale de l’établissement des lois naturelles envers chaque ordre principal des phénomènes a été ensuite indispensable pour procurer à une telle notion cette force inébranlable qu’elle commence à présenter dans les sciences les plus avancées. Ne nous étonnons pas, dans ces conditions, que la consommation soit en berne. e-reputation aime à rappeler ce proverbe chinois  » Qui fait l’âne ne doit pas s’étonner si les autres lui montent dessus ». Je vous propose maintenant d’inverser ce ratio. Un missionnaire, après avoir prêché un long sermon à des sauvages de l’Afrique, vit l’un deux le répéter textuellement, avec les mêmes gestes, d’un bout à l’autre[1]. Je me suis plaint seulement des secousses produites par le mauvais état de la voie. Son pays a inversé la tendance, selon lui, grâce à la libéralisation du marché du travail et au contrôle des dépenses publiques.