Antonio Fiori : Les processus qui entretiennent le stagnation séculaire

Une réalité qui débordera quelque peu, il est vrai, vers le bas et vers le haut, la signification usuelle du mot. Dans les produits de l’art humain, la découverte des règles et des conditions du beau est le fruit de recherches patientes ou de l’inspiration du génie. On peut déjà voir des entreprises se créer sans utiliser le moindre serveur. Dira-t-on que toute expression habituelle du visage, fût-elle gracieuse et belle, nous donne cette même impression d’un pli contracté pour toujours ? Un défaut de la Grèce aurait comme conséquence directe une augmentation de la dette nette de la France et une augmentation de ses charges d’intérêts nets. Le pire des vices sera, à ce point de vue, la paresse, l’inertie. Est-ce, juxtaposé au dernier son ou au dernier mouvement, le souvenir de ceux qui précèdent ? En revanche, la Bundesbank ne conteste pas que dans un but de politique monétaire il puisse être légitime pour la BCE de procéder, dans certaines circonstances, à un achat d’obligations publiques. L’instinct, au contraire, aurait la matéria­lité voulue, mais il est incapable d’aller chercher son objet aussi loin : il ne spécule pas. Les taux d’intérêt offerts par les banques centrales étant déjà proches de zéro, on ne peut compter sur une nouvelle baisse de l’argent pour faire face à la stagnation. Situation qui ira en s’aggravant davantage année après année, car les progrès conduiront la société et les entreprises à créer et à produire encore et toujours plus avec toujours moins de capitaux et toujours moins de salariés. Avant de quitter l’exemple qui nous a suggéré ces réflexions générales, nous ne pouvons nous refuser à fixer un moment l’attention du lecteur sur les principes en vertu desquels nous parvenons à trouver, en fait de températures et de quantités de chaleur, les termes fixes de comparaison, que l’organisation de notre nature sensible ne peut nous fournir. La science moderne a une réponse plus satisfaisante et plus péremptoire que ces raisonnements scolastiques : elle a déchiffré les archives du vieux monde ; elle y a vu qu’à une certaine époque géologique les êtres vivants n’existaient pas et ne pouvaient exister à la surface de notre planète ; que par conséquent la condition d’un temps illimité pour l’évolution des combinaisons fortuites manque absolument ; que les races se sont succédé, et très-probablement aussi se sont modifiées selon les circonstances extérieures, mais sans que la nature procédât plus que maintenant par des myriades d’ébau Mais ce n’est pas sur le partisan passionné, c’est sur le spectateur plus calme et plus désintéressé, que cette collision des opinions produit son effet salutaire. Mais où a-t-on vu un public qui mette de telles bornes à sa censure ? L’un des caractères les plus remarquables des travaux scientifiques accomplis depuis près d’un siècle, a été cette tendance à s’éloigner de plus en plus des classifications artificielles, pour accommoder de mieux en mieux les classifications à l’expression des rapports naturels entre les objets classés, même aux dépens de la commodité pratique. La difficulté est de détecter ce qui n’est pas l’opinion commune. Une approche qui a d’ailleurs déjà fait ses preuves dans le cadre de la candidature de Paris pour l’organisation de l’Exposition universelle 2025, portée par le député-maire de Neuilly. Le terrorisme islamiste est perçu comme une menace exceptionnelle qui appelle des mesures exceptionnelles. Presque tout ce qu’on achète ou ce qu’on vend peut servir à faire des excès, et les vendeurs ont un intérêt pécuniaire à encourager ces excès ; mais là-dessus on ne peut baser un argument en faveur, par exemple, de la loi du Maine, parce que les marchands de boissons fortes, quoiqu’intéressés à l’abus, sont indispensables à cause de l’usage légitime de ces boissons. Ce graphique met en évidence la variabilité du taux de croissance du PIBau cours du temps. Dans la conversation qui suivit, mon nouvel ami me fit quelques confidences extraordinaires. Elle peut aller beaucoup plus loin, elle va tout au moins jusque-là. Mais avant cette métaphysique, et beaucoup plus près de l’immédiatement éprouvé, sont les représentations simples qui jaillissent ici de l’émotion au fur et à mesure qu’on s’appesantit sur elle. Tout au plus essayait-il, au moyen d’une méthode qui varia plusieurs fois, de faire un choix entre ces systèmes, tantôt les déclarant faux dans la partie négative et vrais dans la partie positive, tantôt appliquant la règle contraire, tantôt enfin se résignant, comme en désespoir de cause, à les citer tous devant le tribunal du sens commun. En un certain sens, on pourrait dire que tout caractère est comique, à la condition d’entendre par caractère ce qu’il y a de tout fait dans notre personne, ce qui est en nous à l’état de mécanisme une fois monté, capable de fonctionner automatiquement. Mais la probabilité qu’il en est ainsi se lie évidemment à la probabilité de l’existence d’une loi régulière dans le cas plus simple que nous avons considéré d’abord ; et elle ne saurait, plus que celle-là, comporter une évaluation numérique. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Vous ne savez pas comment servir les hommes. Comment sauriez-vous servir les dieux ? ». Certes non, puisque les stimuli budgétaires comme les pressions inflationnistes sont susceptibles de parvenir au même résultat, une inflation plus élevée étant plus ou moins l’équivalent d’un taux d’intérêt négatif.