Antonio Fiori : Le scénario en L

Quelque admirable que nous paraisse la structure de l’œil, il y a de bonnes raisons de penser que le sens de l’ouïe est un appareil d’une complication et d’une perfection organique encore plus grande, occupant le plus haut rang dans la série des organes des sens : et, sans rapporter les explications que donnent à ce sujet les anatomistes modernes, et qui ne sont pas de notre ressort, nous ferons remarquer (89) que le sens de la vue est moins parfait chez l’homme que chez des espèces qui s’éloignent beaucoup de l’homme et qui occupent incontestablement un rang inférieur dans la série animale ; La lutte des classes est de retour. Si les entreprises françaises sont bonnes, le climat économique français est mauvais. Ce n’est pas ici le lieu d’examiner les objections de détail que rencontre la théorie de Bichat ; le fond de ses idées est entré dans la science, est devenu la base de l’enseignement ; et les objections prouvent seulement la difficulté ou l’impossibilité de soumettre à la rigueur de nos distinctions catégoriques les phases par lesquelles passent les phénomènes de la nature dans leur mouvement d’évolution progressive. Cela aurait écorné du même montant les avoirs des possédants, ce que l’on peut considérer comme une juste contribution au redressement national. Le mouvement glissera dans l’intervalle, parce que toute tentative pour reconstituer le changement avec des états implique cette proposition absurde que le mouvement est fait d’immobilités. Le « choc de simplification » annoncé par François Hollande et repris par le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, évitera-t-il ces errements ? Mais un nouveau rapport du McKinsey Global Institute (MGI) montre que les changements démographiques constituent une menace encore plus grande pour les perspectives de croissance de nombreuses économies émergentes. J’ai tendance à penser que les technologies de l’information et de la communication peuvent aider à améliorer nos vies en général et nos villes en particulier. Les confirmations se faisaient au compte-goutte, prenant en moyenne 7 mois sous Obama. Tout d’abord, les États dans leur individualité empruntent bien au-dessus du raisonnable, conscients qu’ils seront préservés de l’insolvabilité par les opérations de sauvetage que financeront les autres États membres. Mais la vérité est que la position du vitalisme est rendue très difficile par le fait qu’il n’y a ni finalité purement interne ni individualité absolument tranchée dans la nature. C’est dans les mœurs, dans les institutions, dans le langage même que se déposent les acquisitions morales ; elles se communiquent ensuite par une éducation de tous les instants ; ainsi passent de génération en génération des habitudes qu’on finit par croire héréditaires. C’est de lui rappeler, en chaque circonstance, les conséquences avantageuses ou nuisibles qui ont pu suivre des antécédents analogues, et de le renseigner ainsi sur ce qu’il doit faire. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Quiconque gagne bien ne s’échine pas. Quiconque s’échine ne gagne pas bien ». Plusieurs projets innovants ont été lancés ces dernières années par les établissements bancaires et financiers pour mieux répondre aux besoins des clientèles fragiles. Avec en toile de fond, la création d’emplois, au nord comme au sud de la Méditerranée…
Une idée validée par l’épreuve du réel

Trop beau pour être vrai ? En vérité, cette idée bénéficie déjà d’une « preuve de concept » vieille de cinquante ans ! Ce sont les Japonais qui, les premiers, dès les années 1960, ont amorcé la colocalisation avec la Corée du Sud, Taïwan, Hong Kong et Singapour. Dans le sud de la France, le type d’énergie a moins d’impact. Théoriquement, et une fois l’armée démocratisée, il serait possible au peuple, par le simple déploiement de l’irrésistible appareil mis enfin à sa disposition, d’obliger sans effusion de sang ses oppresseurs à rendre gorge ; après quoi, il pourrait licencier son armée, procéder au désarmement complet. C’est ainsi que devrait être tout peuple libre, et un peuple capable de cela est assuré d’être libre ; il ne se laissera jamais asservir par aucun homme ou par aucun corps, parce que ceux-ci sont capables de tenir ou de manier les rênes de l’administration centrale. Vous remarquerez que je n’y ai point compris les perceptions de grandeur, de distance, de figure, de forme, de résistance, de dureté, de mollesse, parce que ce ne sont pas des sensations simples, de purs effets de notre sensibilité ; ce sont des idées composées dans lesquelles il entre des jugements ; c’est ce que je vous ferai reconnaître quand je vous expliquerai la génération de nos idées composées. Le marketing des molécules «innovantes», l’engouement pour le jetable, l’automédication, le conditionnement inadapté aux besoins etc.