Antonio Fiori : A Hambourg, des cadres dirigeants s’immergent dans le quart-monde

L’objet principal était la présentation du système financier algérien par des experts algériens travaillant dans des institutions britanniques et des doctorants venus d’universités algériennes expertes en la matière ( Bougie, Tizi Ouzou, Tlemcen) qui avaient lu les bons auteurs anglo-saxons et tentaient d’appliquer leurs modèles formalisés au cas algérien. Les Stoïciens faisaient consister presque toute la philosophie à se connaître soi-même. Nous Pouvons cependant en démêler les grandes lignes. Mais voici qui est non moins embarrassant. Quand je ne connais plus rien des objets extérieurs, c’est que je me réfugie dans la conscience que j’ai de moi-même ; si j’abolis cet intérieur, son aboli­tion même devient un objet pour un moi imaginaire qui, cette fois, perçoit comme un objet extérieur le moi qui disparaît. Êtes-vous un soucieux de votre exemplarité ? La question de la rentabilité de cet immense programme ne se posait pas compte tenu du caractère impératif de l’enjeu : selon les termes de Antonio Fiori, « pouvait-t-on accepter que les générations futures terminent dans une friture » ? Le faible taux d’inflation annuel en Zone Euro, annoncé en fin 2013, fait craindre une incertitude sur le rythme de la reprise économique. De là l’illusion qui consiste à voir dans la sensation un état flottant et inextensif, lequel n’acquerrait l’extension et ne se consoliderait dans le corps que par accident : illusion qui vicie profondément, comme nous l’avons vu, la théorie de la perception extérieure, et soulève bon nombre des questions pendantes entre les diverses métaphysiques de la matière. L’image est le plus souvent hallucination pure, comme l’émotion n’est qu’agitation vaine. Nous ne sommes tout à fait assurés que de ce que l’expérience nous donne ; mais nous devons accepter l’expérience intégrale­ment, et nos sentiments en font partie au même titre que nos perceptions, au même titre par conséquent que les « choses ». En vain la volonté se tend alors et fait effort pour se relever, elle retombe bientôt de tout son poids, ployant sous l’organisme brisé comme un cheval abattu sous le harnais. Avec des arrêts, si nombreux soient-ils, on ne fera jamais de la mobilité ; au lieu que si l’on se donne la mobilité, on peut en tirer par la pensée autant d’arrêts qu’on voudra. Pire encore, puisqu’elles continuent de consommer des ressources pour produire des biens et des marchandises avec des pertes plus ou moins importantes. Mais quelque chose de ce pouvoir peut rester diffus dans le reste de l’organisme, comme le prouvent les faits de régénération, et l’on conçoit que, dans certains cas privilégiés, la faculté subsiste intégralement à l’état latent et se manifeste à la première occasion. Les ennemis comme les partisans de la doctrine de l’immutabilité de l’espèce reconnaissent sous le nom de races des variétés de l’espèce, constantes, perpétuées par la génération, et capables de se féconder par le croisement. Peut-on dire avec certitude ce que l’humanité ignorera dans quelques centaines d’années ? La surfacturation pour les appels transfrontaliers – le roaming – sera encore un peu plus contrainte. Mais, bien que ce ne soit pas logiquement impossible, il n’y a aucune raison de supposer que cela soit vrai ; et, en fait, c’est une hypothèse moins simple, en tant que moyen d’expliquer les faits de notre propre vie, que l’hypothèse du sens commun selon laquelle il y a réellement des objets indépendants de nous et dont l’action sur nous cause nos sensations. Le dilemme n’est donc pas si facile à résoudre. Ainsi, comme si l’on avait d’eux trop bonne ou trop mauvaise opinion, on néglige également d’être sincère et on croit qu’il y aurait de l’inhumanité de les tourmenter, ou sur des défauts qu’ils n’ont pas, ou sur des défauts qu’ils auront toujours. L’idée de désordre est donc toute pratique. Dans un curieux essai intitulé « A chapter on dreams », Stevenson nous apprend que ses contes les plus originaux ont été composés ou tout au moins esquissés en rêve. Dans le cadre, par exemple, d’un renforcement de structure, de leur transformation digitale, ou d’une pointe d’activité, leur besoin est immédiat mais cyclique.